Home Société « Mali Magic » : Une plateforme pour numériser les manuscrits anciens...

« Mali Magic » : Une plateforme pour numériser les manuscrits anciens de Tombouctou

44
0
SHARE

Grâce à cette plateforme, 85 manuscrits couvrant 40 000 pages sont désormais numérisés et disponibles en ligne

Une bonne partie des manuscrits anciens de Tombouctou ont été sauvés aujourd’hui de l’invasion djihadiste en 2012. Ce travail est attribuable à l’ONG Savama DCI, pour “Sauvegarde et mise en valeur des manuscrits anciens”. Après ce travail remarquable de sauvetage, elle s’est donnée les moyens de les conserver et de les mettre en valeur. C’est dans cette optique, que l’ONG, par le dynamisme salutaire de son directeur exécutif, Dr Abdel Kader Haïdara, a pris son bâton de pèlerin pour démarcher des partenaires. Lesquels ont repondu favorablement à cette sollicitation.

Ainsi, « Google Art et culture », qui est une plateforme américaine  s’est manifestée en acceptant de soutenir financièrement ce projet dont le lancement a été fait le mois dernier. Ce projet de numérisation porté ensemble avec l’ONG Savama DCI, remonte en 2014. Et, il a permis aujourd’hui d’avoir 85 manuscrits anciens de la ville des 333 saints, pour  40 000 pages disponibles en ligne.

Pour le directeur exécutif de l’ONG Savama DCI, Dr Abdel Kader Haïdara, ce projet a été présenté au president de la République d’alors en 2014. Et c’est par le biais de l’ONG « Tombouctou renaissance » que Savama DCI a pu  approcher les porteurs dudit projet, qui contribue à la numérisation des manuscrits anciens de Tombouctou. Cette numérisation participe à leur conservation et à leur protection. Chose qui permet de les garder pour l’éternité. Parce que, les manuscrits en papier sont fragiles et se détériorent facilement.

Il faut reconnaitre que certains de ces manuscrits anciens de Tombouctou traitent de sciences islamiques, des mathématiques, de l’astronomie etc. Ils sont également écrits en langues arabe et locales de la ville sainte. Ils constituent un patrimoine  documentaire unique de part leur quantité et leur qualité. Ils traitent des sujets divers relevant de tous les domaines du savoir. Leur numérisation permet un large accès aux documents. Cette numérisation offre également la possibilité de conservation, de partage, de dissémination, d’édition et de publication desdits manuscrits.

A ce jour, d’après le directeur exécutif de l’ONG Savama DCI, Dr Abdel Kader Haïdara, 3000 manuscrits anciens de Tombouctou sont numérisés, grâce au partenariat noué avec le projet « Google Art ».

 

Diakalia M Dembélé

Source: 22 Septembre

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here