Home Economie BDM : Malgré les multiples crises, elle a réalisé un bilan total...

BDM : Malgré les multiples crises, elle a réalisé un bilan total de plus de 1800 milliards de FCFA (+19,48), un produit net bancaire de près de 74 milliards de FCFA (+17,19)

46
0
SHARE

Sous de bon auspices, les administrateurs de la BDM, sous la présidence de M. Ahmed Mohamed Ag Hamani, Ancien Premier ministre, Président du Conseil d’administration, les administrateurs de la première institution financière du Mali ont tenu ce samedi, 26 mars 2022 à son siège la 77ème session de son Conseil d’administration. C’était en présence de M. Ibrahima N’Diaye, Administrateur Directeur Général de la BDM et les Directeurs généraux adjoints de la BDM.

 

Les travaux ont été essentiellement consacrés à l’examen et à l’adoption des comptes individuels et consolidés arrêtés au 31 décembre 2021.

 

Il ressort que, malgré le contexte économique particulièrement difficile, le premier groupe bancaire a réalisé des performances particulière comparativement à l’année 2020, avec un total bilan de plus FCFA 1800 milliards (+19,48), un produit net bancaire de près de FCFA74 milliards (+17,19).

 

Le conseil d’administration a donc adressé ses vives félicitations à la direction générale et à l’ensemble du personnel du groupe bancaire pour les performances réalisées qui consolident d’avantage la position du groupe BDM sur le marché bancaire régional.

 

Le conseil d’administration les exhorté à préserver dans l’effort afin de continuer à hisser le groupe BDM aux premiers rangs  des groupes bancaire de l’UMOA.

 

Prenant la parole pour la circonstance, le secrétaire général du comite syndical, M. Papa Sadio Traoré, dans ses mots de bienvenue a tout d’abord rappelé que la chute de l’activité économique du fait de la pandémie, du risque pays, du ralentissement des échanges internationaux, du boycott de la campagne cotonnière ont fortement marqué l’exercice 2021.

 

‘’Les braves travailleurs de la BDM, ô combien résilients, ont répondu à l’appel du devoir sous le leadership de Monsieur Brehima Amadou Haïdara, Administrateur Directeur Général sortant, en jouissance de ses droits à la retraite. Nous tenons à le remercier des loyaux services rendus et à lui souhaiter bon vent’’, a-t-il ajouté. Il a profité également de l’occasion pour féliciter M. Ibrahima N’Diaye et Bekkaî Traoré, respectivement, Administrateur Directeur Général et Directeur Général Adjoint entrants, grands financiers devant l’éternel. ‘’Nous leur apportons le salut et le soutien de taille de nos camarades de labeur, de joie, de dialogue et de combat’’, indique-t-il.

 

En syndicat responsable, poursuit, le secrétaire général, ‘’nous vous soumettrons, dès le mois prochain, notre programme de sensibilisation de nos camarades du Mali profond. Ces missions conjointes (Syndicat-RH) visent à écouter, à comprendre, à rassurer, et à aider la cheville ouvrière dans ses efforts inlassables pour une BDM plus forte et plus grande et pour développer leur sentiment d’appartenance’’. A ce titre, courant deuxième trimestre, le comité syndical soumettra  son Plan de formation syndical.

 

Et courant troisième trimestre, ‘’nous ferons une étude sur les conditions d’octroi de prêt au personnel bancaire de la place. Les recommandations vous seront transmises’’, déclaré M. Traoré.

 

L’élaboration et la mise en œuvre d’un Plan de carrière tant souhaité par le Comité Syndical demeure un rêve, selon lui. ‘’Nous comptons énormément sur vous pour nous aider à faire de ce rêve une réalité au-delà de notre périmètre de consolidation, au bénéfice du prolétariat, nous avons oui dire de la BDM SA’’, a en croire le secrétaire général.

 

Conscient de la montée en puissance de nos Forces Armées, indique le secrétaire général du comité syndicale, le personnel s’est engagé dans une campagne de collecte de fonds en faveur des orphelins, veuves et déplacés. ‘’Cet élan de solidarité sera au crédit de notre responsabilité sociétale’’.

 

Au demeurant, en 2022, les champs fleurissent d’espérance et les cœurs vibrent de confiance (Production de coton, relance post-Covid, atténuation du risque pays, minimisation du coût du risque, reprise de provision). Tout cela, adossé au Projet d’avancement-reclassement et au Plan de carrière, motiverait plus, a-t-il souhaité.

 

Dans son allocution d’ouverture, le Président du Conseil administration, a fait savoir qu’ ‘’avec la crise multidimensionnelle que nous vivons depuis 2012 à laquelle s’est ajoutée la pandémie du Covid 19, ensuite les mesures tout récemment prises à la suite du coup d’Etat de 2020 par la CEDEAO et l’UEMOA contre notre pays ont beaucoup secoué notre économie. Mais grâce aux efforts des différents organes de cette institutions, leur capacité de prévention, nous sommes là pour tenir cette session sous de bons auspices’’.

 

Il demande, par ailleurs, aux administrateurs de la banque de doubler les efforts parce que la banque a toujours besoin d’eux. ‘’Les travailleurs ont fait de la BDM leur propre entreprise”, se félicite le PCA.

 

Rappelons également que ce conseil a été précédé par la tenue des sessions de conseil d’administration des filiales de la Côte d’Ivoire (BDU-CI) le 15 février, du Burkina Faso (BDU-BF), le  17 mars et de la Guinée Bissau (BDU-SA), le 18 mars 2022. Les trois entités ont toutes réalisé des résultats très appréciables.

Bréhima DIALLO

Source: 22 Septembre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here