Home Culture FESTI HIP-HOP (Rapou Dogokun): C’est parti pour la 4ème édition

FESTI HIP-HOP (Rapou Dogokun): C’est parti pour la 4ème édition

31
0
SHARE

 

La 4ème édition du Festi Hip-Hop (Rapou Dogokun) a été officiellement lancée, ce vendredi 19 Novembre, dans la Salle de Conférence du Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah de Bamako.

Des Ateliers de formation, un concours de Rap et des Concerts géants, réunissant des jeunes rappeurs venus de Bamako et de l’intérieur du Mali sont organisés du 06 au 12 décembre prochain.

Comme à l’accoutumée, le festival Hip-Hop est toujours centré sur un thème. Cette année le thème choisi est « Quelle Alternative Pour Un Mali Réconcilié ?». Un thème sans doute très pertinent et surtout en cette période de crise dont connait le pays.

Ce festival se déroulera sous trois (3) phases. Tout d’abord du 06 au 09 Décembre, il y aura des Ateliers de formation des rappeurs dans la salle de conférence du Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah de Bamako. Le 10 Décembre se dérouleront les concours et prestations des rappeurs. Du 11 au 12 ce sera la phase des concerts et la remise des attestations et des trophées.

Découvrir de nouveaux talents chez les jeunes rappeurs, participer à la construction du pays avec le Rap. Tels sont les objectifs de ce festival organisé par Master Soumy co-initiateur et Donny Brasco, le Directeur du festival.

« Le festival Hip-Hop Rapou Dogokun, est un festival de conjugaison, accessible à tous, un festival de découverte de talents, un festival, éducatif et véhiculant de message », a affirme Kalifa Tangara dit Donny Brasco. « On a initié ce festival parce que, on fait partie des ainés qui sont toujours sur chaine, on a remarqué depuis quelques temps des insuffisances sur le Rap malien, c’est pourquoi on a initié ce festival pour chercher une solution à cette insuffisance. Le concours est gratuit à travers une vidéo de 16 mésures en livre, pas de tricherie », a-t ‘-il déclaré.

De son intervention Master Soumy a mis l’accent sur la participation des uns et des autres : « Si cette 4ème édition a vu le jour c’est à cause de votre soutien, de votre présence depuis le début, sans contrepartie de façon volontaire et bénévole ».

À l’en croire, ce festival a été créé pour l’épanouissement du Rap malien, pour permettre à nos jeunes frères Rappeurs, à nos sœurs qui sont dans ce mouvement, à tout le monde, a tous ces acteurs du Rap Malien de se retrouver, échanger, partager des expériences. Le Rap c’est la musique la mieux écoutée au Mali, il n y a pas de musique au Mali qui rassemble plus au Mali que le Rap, c’est écouté par tous. On s’est dit qu’il faut nécessairement mettre un cadre d’échange sur place qui permettra aux rappeurs de se former, de voir le futur, comment promouvoir leur carrière. C’est pourquoi nous discutons généralement des sujets tels la vente de la musique sur les plateformes de téléchargements et surtout aussi les codes basiques de cette musique. Nous convaincu que cette musique pourra vraiment contribuer au développement de ce pays. Nous considérons cette musique comme un des meilleurs vecteurs de communication.

« Le seul objectif de ce festival est de rassembler les rappeurs Maliens, ce n’est pas fait pour du business ou autre, sinon l’entrée allait être payante », annonce-t-il.

Oumar Sawadogo pour Malizine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here