Accueil Insécurité Carnage au centre : 33 civils tués dans une attaque

Carnage au centre : 33 civils tués dans une attaque

15
0
PARTAGER

Le Centre du pays est le théâtre de nombreuses atrocités dont les victimes sont d’innocentes populations civiles. Ainsi, le vendredi dernier le village (peulh) de Binedama (cercle de Koro) a été sauvagement attaqué par des hommes armés (certains parlent de soldats).

Qui s’en sont pris à des populations civiles parmi lesquelles un enfant de 14 ans (Sadio Aliou Barry) et un vieux de 78 ans (Amadoun Saydou Barry). Il y a également parmi les victimes, l’on enregistre la présence de vieilles dames notamment, Hadiaratou Boureima Barry (63 ans) et Aminata Hassana Barry (70 ans).

Bref, au terme de ce carnage, certaines sources avancent un bilan de 33 morts. Et selon des témoignages, les victimes auraient été enterrées dans des fosses communes.

A Bamako, l’association Tabital Pulaaku s’est saisie de l’affaire. Selon un responsable de cette association, il s’agit là d’une barbarie qui vient s’ajouter à d’autres commis notamment à Ogossagou, Diora…

Le centre est le théâtre de nombreuses violences depuis 2015 et l’apparition d’un groupe djihadiste emmené par Amadou Koufa, qui a rejoint le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance djihadiste du Sahel affiliée à Al-Qaïda, dès sa création en 2017.

La Rédaction

SourceL’Aube

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here