Accueil Actualités Transition militaire: le MP4 organise un meeting de soutien ce mardi

Transition militaire: le MP4 organise un meeting de soutien ce mardi

33
0
PARTAGER

Après son grand meeting tenu le mardi 8 septembre, le Mouvement populaire du 4 septembre (MP4) a animé, le vendredi dernier, une conférence de presse pour remercier le peuple malien pour sa grande mobilisation. Les responsables du mouvement ont annoncé la tenue de son deuxième meeting de soutien au CNSP prévu pour le mardi 15 septembre au Boulevard de l’indépendance.

Le Mouvement populaire du 4 septembre 2020, par la voix de Abdoulaye KEITA, a remercié l’ensemble du peuple malien pour sa grande mobilisation à l’occasion de son meeting patriotique tenu le 8 septembre au Monument de l’indépendance. Pour le MP4, cette grande mobilisation du peuple malien de façon spontanée et désintéressée est la preuve de son attachement à une transition qui puisse jeter les bases d’un nouveau départ pour notre pays avec nos forces armées et de sécurité.
Le MP4 a affirmé avoir pris acte de l’ultimatum de la CEDEAO contre le Mali obligeant le peuple à se soumettre à une volonté étrangère, en déphasage avec la réalité malienne et les aspirations du peuple du Mali. Pour le MP4, par cette attitude va-t’en guerre, les chefs d’Etat de la CEDEAO exposent toute la bande saharienne à une grande menace sécuritaire et économique dont ils seront les seuls responsables devant l’histoire. « Face à ce diktat de la CEDEAO, handicapant le Mali, déjà affaibli par la crise sécuritaire et les effets de la pandémie à Coronavirus, nous invitons le peuple du Mali à résister et à défendre son avenir au détriment des impositions des chefs d’Etat étrangers qui foulent au sol notre souveraineté nationale. Le Mali appartient aux Maliens à qui il appartient de décider librement de son avenir et du choix de ses dirigeants », a affirmé Abdoulaye KEITA.
A son tour, Alassane TANGARA a soutenu que seul le dévouement du peuple malien peut aider à résoudre la crise multidimensionnelle que le pays traverse. A son avis ni la CEDEAO ni l’Union africaine ni l’ONU n’a la solution à la crise malienne. C’est pourquoi il a appelé les Maliens à accentuer la mobilisation pour soutenir les militaires à mettre de l’ordre dans le pays avant de passer le pouvoir aux civils à l’issue d’élections générales.
Il a affirmé que la deuxième sortie prévue pour demain mardi sera l’occasion de montrer à la face du monde que le peuple malien est derrière son armée et est prêt à accompagner le CNSP pour la conduite de la transition.
Une délégation du MP4 a participé aux concertations nationales pour apporter la contribution du mouvement à la réflexion pour l’élaboration de la Feuille de route, le choix des organes et la durée de la transition, ont fait savoir ses responsables.
Les responsables du MP4 ont affirmé qu’ils fondent l’espoir que ce dialogue entre Maliens de tous bords puisse aboutir à des résolutions permettant l’expression de la volonté populaire, celle du choix d’une transition militaire. Une transition à l’issue de laquelle des élections générales, libres et transparentes pourront être organisées.

PAR MODIBO KONE

Info-Matin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here