Accueil Faits divers Multiplication des incidents armés dans la ville de Ménaka: Un garde tué,...

Multiplication des incidents armés dans la ville de Ménaka: Un garde tué, son arme emportée

37
0
PARTAGER

menakaUn élément de la Garde nationale a été tué par des individus armés non identifiés qui l’ont ciblé entre le camp de l’armée et la ville de Ménaka.

 

Il nous revient que le garde en question, un sergent issu de la fraction Kel-Taguiwalt, était en service au gouvernorat de Ménaka. Il avait quitté le gouvernorat pour se rendre chez lui, à Tabangout, à quelque sept kilomètres de la ville, lorsqu’il a été intercepté par deux individus armés en moto. Ces derniers lui ont tiré dessus à bout portant avant de l’abandonner gisant dans son propre sang.

La ville de Ménaka fait l’objet, depuis une semaine, d’une série d’incidents armés. Bien que ce soit des cas isolés, ces attaques ne cessent de causer la mort d’éléments des forces de défense et de sécurité.

A DIARRA

SourceL’Indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here