Home Economie Mali: Alhassane Salif Sissoko, un banquier à la présidence du conseil d’administration...

Mali: Alhassane Salif Sissoko, un banquier à la présidence du conseil d’administration de la SGI Global Capital

123
0
SHARE

Le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (Crepmf) a agréé Global Capital en qualité de Société de gestion et d’intermédiation (SGI) opérationnelle sur le marché financier régional de l’UMOA. Deuxième du genre basée au Mali, l’institution financière dotée d’un capital d’un milliard de F CFA (environ 1,8 million USD) est présidée par Alhassane Salif Sissoko, ex-patron de UBA Mali et d’Ecobank Burundi.

Il s’agit d’une structure qui est née de l’initiative d’Alhassane Sissoko, président du conseil d’administration. Ce banquier chevronné à l’expertise reconnue dans les métiers Corporate Banking et Investment Banking  a été motivée, d’après lui, par 3 constats majeurs.

Il s’agit d’abord du «fort potentiel du marché malien en termes d’épargne malheureusement très peu mobilisée, du fait de l’absence de dynamisme du secteur, de la faiblesse de culture financière ou boursière et du manque de produits financiers attractifs », confie Alhassane Sissoko dans un entretien qu’il nous a accordé dans son bureau basé à Bamako. Ensuite, « l’existence d’une seule SGI au Mali, pourtant 3ème économie de la zone UEMOA », ce qui, d’après lui, constitue un frein à la dynamisation de son économie ; et enfin, la volonté du promoteur de continuer à contribuer au développement socio-économique du Mali et de la sous-région, après avoir démissionné de UBA Mali qu’il dit avoir « laissée dans de bonnes mains ».

Doctorant chercheur au programme EDBA de Paris Dauphine, M. Sissoko est titulaire d’un Master en Finance de Paris School of Business, d’une Maîtrise en Gestion commerciale de l’Université de Tunisie et des capacités en fiscalité, comptabilité perfectionnement et Gestion. Durant cette dernière décennie, il fut respectivement directeur général d’Ecobank Burundi, directeur général de UBA au Mali, vice-président du conseil d’administration de Socabu (leader du secteur des assurances au Burundi), administrateur et président du conseil de direction de Engen SA, une compagnie pétrolière sud-africaine leader du marché burundais.

Actuel président du conseil d’administration de Sama Money Burundi et promoteur de plusieurs entreprises dans divers domaines d’activités, le patron de la nouvelle SGI malienne est donc au fait des problématiques des entrepreneurs et a pour ambition de faire de Global Capital, une SGI de référence dans son pays; une banque d’affaires à l’expertise reconnue et une capacité d’intervention sur l’ensemble de la région UEMOA. La structure entend donc se positionner comme le partenaire indispensable et le conseiller privilégié des investisseurs régionaux mais aussi internationaux à la recherche de rendements sûrs et élevés. La concrétisation de cet objectif, selon le promoteur, s’effectuera à travers une équipe de banquiers et de financiers chevronnés, disposant d’un fort réseau d’investisseurs et de prescripteurs.

« La SGI Global Capital SA se veut l’intermédiaire entre les agents économiques disposant des capacités d’épargne et ceux ayant les besoins de financement, avec pour objectifs d’accroître la richesse des actionnaires, des investisseurs particuliers et institutionnels, des émetteurs et des autres parties prenantes », déclare Alhassane Sissoko. Pour lui, il s’agira spécifiquement « des opérations de négociation de valeurs mobilières et assimilées inscrites à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM); les opérations d’intermédiation par commission, courtage ou autrement en matière de placement, de prise ferme de tous titres inscrits sur le marché de la Bourse régionale ».

D’autre part, l’entité sera présente sur le créneau de la conservation et la gestion administrative des comptes de titres détenus pour le compte de tiers mais aussi les activités d’ingénierie financière et toutes autres activités entrant dans le cadre de son agrément. Global Capital sera en outre active dans l’accompagnement et la préparation des Petites et Moyennes entreprises/Petites et Moyennes Industries dans le cadre de leur introduction dans les compartiments appropriés de la BRVM, ainsi que la structuration des dossiers d’émission obligataire et de placement.

Pour rappel, Global Capital est une société anonyme avec conseil d’administration au capital de 1 milliard de FCFA, agrée le 25 juin 2021 par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF) qui est l’autorité de régulation du marché financier régional.

Par Daouda Bakary KONÉ

Sourcefinancialafrik.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here