Accueil Faits divers Commissariat de police du 7ème arrondissement : Dramane Diarra, un jeune de...

Commissariat de police du 7ème arrondissement : Dramane Diarra, un jeune de 34 ans, arrêté pour viol sur une fillette de 3 ans

125
0
PARTAGER

Les éléments de la Brigade de recherches du Commissariat de police du 7ème Arrondissement dirigé par le Commissaire principal Alfoussseyni Ag Souleymane ont procédé à l’arrestation d’un jeune de 34 ans, Dramane Diarra, gardien d’une concession rurale à Magnabougou, pour viol sur une fillette de 3 ans.

 

De sources policières, la population de Magnambougou, riveraine du fleuve Djoliba, avait perdu sa quiétude légendaire dans la journée du vendredi 24 avril dernier. En effet, elle a été alertée par les cris de détresse d’une fillette de 3 ans qui s’est fait violer par Dramane Diarra, un jeune de 34 ans.

Toujours selon nos indiscrétions, la victime suivait sa mère qui était partie s’approvisionner en eau potable dans la concession dont le mis en cause était engagé comme gardien des lieux. Ainsi, profitant de l’inattention de la maman, ce dernier a amené l’innocente fillette dans sa chambre pour satisfaire sa libido.

Et d’ajouter que les cris de détresse de la fillette dans la chambre du gardien ayant alerté sa mère, cette dernière s’y est immédiatement rendue. Elle a été désagréablement surprise de voir que le violeur était en train d’essuyer ses sécrétions, entre les jambes de la victime.

Face à l’évidence, il n’a pas pu nier les son forfait. Aussitôt, il s’est mis à genoux pour supplier la mère de la victime mineure de garder le silence. Elle a, indépendamment de sa volonté, accepté la proposition faite sur place.

Après avoir quitté la cour en larmes, la maman se sentant vulnérabilisée et ne parvenant pas à digérer l’acte criminel, s’est directement rendue dans le bureau du Commissaire Principal Alfoussseyni Ag Souleymane, en compagnie de sa fille, pour porter plainte.

Ses déclarations ont heurté la sensibilité de ce dernier qui a, sans désemparer, conduit une équipe au lieu indiqué, pour mettre le grappin sur l’impétueux violeur.

Conduit au Commissariat et interrogé sommairement, il a sans détour reconnu les faits qui lui sont reprochés. Après ses aveux, le violeur Dramane Diarra a été déféré devant le Procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de la commune VI du district de Bamako, aux fins de droit.                                             

Boubacar PAÏTAO

SourceAujourd’hui-Mali

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here