Accueil Actualités USA: Donald Trump affaiblit par un nouveau revers

USA: Donald Trump affaiblit par un nouveau revers

32
0
PARTAGER

Actuellement visé par une procédure de destitution au cours de laquelle le président Trump risque de perdre son poste et donc, toutes chances de se faire à nouveau élire en 2020, ce dernier a accueilli une autre mauvaise nouvelle. En effet, les républicains viennent d’essuyer de tristes défaites au cours de certaines campagnes locales, dans lesquelles le président lui-même s’est impliqué.

Dans une nation plus divisée que jamais, le président Trump souhaitait sûrement remobiliser ses troupes à l’aide de petites victoires qui comptent. Problème, ce dernier semble payer ses nombreux écarts et la procédure actuellement en cours à son encontre. Très impliqué dans ces campagnes électorales locales, le président Trump avait d’ailleurs annoncé la couleur. En visite au Kentucky, il avait ainsi lancé à près de 20.000 personnes venues le voir, “Parce que si on perd, cela envoie un très mauvais message (…) vous ne pouvez pas laisser cela m’arriver”.

Des républicains abattus

Malheureusement, malgré ce soutien de poids, Matt Bevin, le candidat soutenu par Trump a été forcé de reconnaître sa défaite, même si celle-ci s’est joué à quelques voix près. Mais large ou courte défaite, ce revers est une réelle surprise pour Trump, qui avait écrasé Clinton en 2016 dans cet état traditionnellement conservateur. La victoire du démocrate Andy Beshear n’était ainsi attendue par personne et pourrait pousser le président Trump à revoir sa stratégie dans le cadre des prochaines présidentielles, la dynamique ne jouant clairement pas en sa faveur.

Trump, le gros coup dur

Tom Perez, président du parti Démocrate s’est d’ailleurs félicité de cette mobilisation, estimant que le président allait très certainement trembler dans les semaines et les mois à venir. Aujourd’hui, le parti d’opposition réussit d’ailleurs à reprendre le contrôle du Congrès de l’Assemblée de Virginie, en plus du poste de Gouverneur. Une première en près de 25 ans. Dans le Mississippi en revanche, aucune surprise puisque le candidat républicain Tate Reeves a réussi à remporter le poste de gouverneur.

Enfin, en Virginie, les démocrates ont réussi à prendre le contrôle des chambres législatives, permettant de fait au gouverneur démocrate Northam d’avoir beaucoup plus de libertés. Un coup dur pour le président Trump dans cet Etat qui a déjà voté contre lui aux dernières présidentielles. Une soirée en demi-teinte donc pour ce dernier, qui n’a pu se féliciter que d’une simple victoire dans le Mississippi, victoire qui était toutefois, très attendue.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here