Accueil Afrique Sénégal: Macky Sall, testé négatif, placé en quarantaine par précaution

Sénégal: Macky Sall, testé négatif, placé en quarantaine par précaution

9
0
PARTAGER

Le président est en quarantaine depuis mercredi, après avoir été en contact avec une personne testée positive au coronavirus. Lui-même « a subi un test revenu négatif », assure son conseiller en communication. L’agenda du chef de l’État pour ces deux prochaines semaines est donc chamboulé.

Avec notre correspondante à Madagascar,  Charlotte Idrac

Macky Sall est en isolement pour quatorze jours. Changement de programme donc : la visite annoncée du président français à Dakar n’aura pas lieu, de sources concordantes. Emmanuel Macron était attendu au Sénégal en début de semaine prochaine, accompagné notamment du directeur général de l’Agence française de développement. Mesure de précaution, selon la présidence, qui souligne que « les recommandations médicales en la matière » ont été suivies.

Depuis le début de la pandémie, le chef de l’État avait déjà limité ses déplacements au strict minimum. Des visio-conférences ont été organisées pour les entretiens avec ses homologues, et les conseils des ministres hebdomadaires.

Mais pas celui de cette semaine, qui s’est tenu au Palais. Le chef de l’État est aussi apparu mardi avec un masque – obligatoire dans le pays – en recevant un comité de soutien pour l’annulation de la dette africaine.

Avant le président, il y a une dizaine de jours, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, lui-même testé négatif, avait déjà annoncé sa mise en quarantaine après la confirmation d’un cas positif au sein de son cabinet.

Le chef de l’État est donc en retrait en principe jusqu’au 8 juillet, dans sa résidence du quartier Mermoz. Mais son entourage reste actif sur les réseaux sociaux où Macky Sall a rendu hommage à Serigne Pape Malick Sy, porte-parole du Khalife général de la confrérie Tidiane, décédé hier.


■ Réouverture partielle des écoles jeudi 25 juin

Tous les établissements scolaires étaient fermés depuis le discours du président le 14 mars dernier dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Cette reprise ne concerne que les élèves en classes d’examen (CM2, 3ème, Terminale), soit environ 550 000 élèves, sur un total de 3 ,5 millions. Une réouverture, d’abord annoncée le 2 juin, avait été reportée à la dernière minute. Cette fois, c’est donc la bonne avec une série de mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du Covid-19.

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here