Accueil Actualités OPHTALMOLOGIE : Voyage dans l’univers du CFTPO

OPHTALMOLOGIE : Voyage dans l’univers du CFTPO

41
0
PARTAGER
Le  Centre de Formation Technique et Professionnelle en Optique (CFTPO) est spécialisé en Optique et lunetterie de haute qualité. Il a ouvert ses portes en 2012. Depuis cette date, il offre aux jeunes, outre les services et prestations de qualité, des opportunités de formation et d’emplois. Environ 100 jeunes y sont  formés par an. Au-delà de la formation en optique,  la principale mission du CFTPO, à travers le Centre Médical Visuel et Ophtalmologue (CMVO) est d’effectuer des consultations ophtalmologiques, des opérations chirurgicales puis la confection et la vente des lunettes.
Le  Centre de Formation Technique et Professionnelle en Optique (CFTPO) est situé à Niamakoro Koko sur le Boulevard des 30 mètres.
Actuellement, le centre est en train d’exécuter une session de formation pour plus d’une centaine de jeunes dans le cadre  d’une convention financée par le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), un partenaire stratégique du CFTPO.
Selon le Directeur du CFTPO, Dr. Mamadou Tembely, le centre offre des services depuis des années. Il explique que le domaine de l’optique  n’est pas très connu du Grand public malien. A ses dires, les citoyens qui sollicitent  ce service sont ceux qui sont directement concernés par la maladie de l’œil.
Le Centre mène plusieurs  activités dont  la formation, les interventions chirurgicales ophtalmologiques puis la fabrique et la vente de lunettes.
Dr Tembely explique que le CFPTO forme des Apprenants de tous les niveaux: des Bacheliers, niveau DEF, des Etudiants et des Diplômés sans emploi qui, dans la quête du travail sur le marché d’emploi national, optent pour  ce domaine qui permet une insertion rapide. A ce propos, le CFPTO offre deux types de formation:  en Perfectionnement et en Initiation.
De 2012  à nos jours, chaque année le centre forme entre 50 et 80 Apprenants par an minimum.
Cette année (2019), le Centre est en train de former une centaine de jeunes dont plus de 50% sont des filles. Le coût unitaire de la formation est de 450.000F CFA.
Précision de taille, selon Dr Tembely, les femmes sont en train d’embrasser de plus en plus ce métier d’Opticien.  Ce, par le fait que le centre encourage et incite les femmes à se former dans ce domaine qui est une Spécialité porteuse d’opportunités d’emploi et de qualification de niveaux.
L’optique est un domaine qui ne «chôme pas », dira Dr Mamadou Tembely.
En plus de la formation, le CFTPO a des Opticiens spécialisés qui font des consultations avec des appareils de derrière génération.
Le prix de la consultation varie entre 1000 et 3000 FCFA. C’est en fonction des couches sociales.
Par ailleurs, la moyenne de la consultation par jour évolue entre  30 et 40 patients avec  souvent 20  qui ont des  besoins  de lunettes.
Dr Mahamadou Diallo, Opticien de son état, Directeur du Centre Médical Visuel et Ophtalmologie (CMVO), logé au sein du CFTPO, a rappelé qu’ au début, ce centre faisait des consultations gratuitement. C’est par la suite que les patients s’y font consulter contre une somme tarifaire très abordable voire défiant toute concurrence. C’est compte tenu de la forte demande des populations et aussi le fait que c’est un centre qui doit générer des ressources financières parce qu’il a du personnel à payer et d’autres charges y afférentes.
Sur un autre plan,  le centre, dans ses prestations et services, met un accent particulier sur le volet social. Ce qui fait qu’il noue  des partenariats avec des écoles fondamentales pour des consultations dans le domaine ophtalmologique à travers  des dépistages des pathologies.
Chaque année, dans le cadre du mois de  la Solidarité, le centre fait des consultations entre 100 et 150 personnes.
Par ailleurs, selon Dr. Mahamadou Diallo,   opticien formateur, souvent, des patients de l’IOTA viennent se faire opérer dans son centre. Et, il y a aussi des  patients souffrant de glaucomes du centre  qui sont transférés à l’IOTA. Le centre enregistre une moyenne de 20 opérations chirurgicales par semaine. Les consultations les plus fréquentes portent sur la conjonctivite.
Une référence dans la sous région
Toujours dans le cadre de sa prestation de services, le CMVO reçoit des ordonnances optiques pour achat de lunettes prescrites par l’IOTA et des commandes de verres en provenance d’autres pays comme le Niger, le Gabon, le Burkina Faso, le Sénégal, la Guinée et la Côte d’Ivoire.
Côté difficultés inhérentes, le Directeur du CFTPO, Dr Mamadou Tembely a mis l’accent sur la faible mobilisation des ressources financières.  Mais au-delà,  il y a une autre difficulté majeure qui est de doter davantage le centre en matériels optiques de derrière génération.
Il  faut noter que le Centre de Formation Technique et Professionnelle en Optique dispose de deux laboratoires ultra modernes de fabrique de verres, des salles de consultations, d’un Bloc opératoire et d’un magasin  pour la vente des lunettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here