Accueil Actualités Nouvelle vision du RDA : Les Alassanistes au Mémorial Modibo Kéïta ce...

Nouvelle vision du RDA : Les Alassanistes au Mémorial Modibo Kéïta ce samedi pour le lancement

343
0
PARTAGER

Une date : le samedi 21 décembre 2019 ; un lieu : le Mémorial Modibo Keita ; un objet : le lancement de la nouvelle vision du Rassemblement pour le Développement de l’Afrique(RDA). A l’initiative, le Mouvement national des libéraux pour la renaissance et le Développement (Mouvement Politique Alassanistes) de la Côte d’Ivoire. Dénommé  » La rencontre des Alassanistes  RDA », ce grand rendez-vous de Bamako autour des  » idéologies » du prédisent de la République ivoirienne Alassane Dramane Ouattara, a pour thème: « enjeux de la continuité de la Gouvernance  Alassane Ouattara pour la stabilité et la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest ». Pour planter le décor de cette rencontre ayant pour parrain le président du Parti Citoyen pour le Renouveau (PCR), Ousmane Ben Fana Traoré, le président du Mouvement LRD, Ali Badarah Konaté a choisi le canal d’une conférence de presse qui s’est tenue ce jeudi 19 décembre dans un hôtel de Bamako.

 

« Nous sommes à Bamako, pour parler du président Alassane Ouattara,  président de la République de la Côte d’Ivoire mais également leader de la vraie renaissance africaine. Parce que la renaissance africaine ne doit pas être philosophique et utopique. Elle doit être réelle, visible et tangible. Alassane Ouattara, nous le considérons comme une référence Ouest africaine, africaine  et Internationale. C’était un fonctionnaire international qui a acquis une solide expérience qui au lieu de prendre une retraite dorée, a décidé de venir mettre son expérience au service de son pays, la Côte d’Ivoire. Qui dit la Côte d’Ivoire, dit l’ Afrique de l’Ouest. Puisqu’elle est le poumon de l’Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui, il a entrepris une œuvre  de transformation structurelle de la Côte d’Ivoire. Cela se fait ressentir partout dans  la sous région.  Il est important que les jeunes Africains s’inspirent de ce modèle.  Parce que c’est  l’homme politique, le leader transformationnel Africain de la première décennie du 21e siècle ». C’est en ces termes que le président du Mouvement national des libéraux pour la renaissance et le Développement (LRD), Ali Badarah Konaté a introduit l’objet principal de sa rencontre avec les hommes des médias. 

 Au-delà de l’annonce du lancement de la nouvelle vision du Rassemblement pour le Développement de l’Afrique, le président Ali Badarah Konaté s’est également servi de la conférence de presse du jour pour partager  les nouvelles de la Côte d’Ivoire avec ses compatriotes vivant au Mali.

« Nous sommes aussi venus parler à la communauté ivoirienne pour leur donner les nouvelles du pays et leur dire que la Côte d’Ivoire se porte bien. Elle se porte bien. Parce que dans  chaque village ivorien, où il y a 500 personnes, Alassane Ouattara leur donne de l’eau. Dans chaque village ivoirien  où il y a près de 500 personnes, Alassane Ouattara leur donne de l’électricité. Il construit des écoles et des centres de santé. Aujourd’hui, il y a une interconnexion des principales villes de la Côte d’Ivoire. Cela a un impact important sur la communication entre les hommes mais aussi sur l’économie » a t-il déclaré

Au sujet du choix du  thème de la rencontre des Alassanistes RDA :   » enjeux de la continuité de la Gouvernance  Alassane Ouattara pour la stabilité et la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest », Ali Badarah Konaté dira ceci « pour préserver les réalisations et toutes ces initiatives, le président Alassane Ouattara a proposé aux Ivoiriens de faire un grand mouvement politique le RHDP, qui est le Rassemblement de tous les fils de la Côte d’Ivoire qui aspirent au Développement, à la stabilité et la paix dans leur pays. Cette stabilité et cette paix sont aussi essentielles pour l’Afrique de l’Ouest, pour le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Ghana et pour toute l’Afrique de l’Ouest. D’où le thème de la rencontre RDA de Bamako. » 

Appelant ses compatriotes et la jeunesse malienne à une grande mobilisation ce samedi, le président du Mouvement national des libéraux pour la renaissance et le Développement a invité tous les maliens à participer au Dialogue national inclusif en cours. Pour lui, aucune œuvre  de développement ne peut se faire sans la paix, aucune paix n’est possible sans la cohésion; et aucune cohésion n’est possible sans le dialogue, et le dialogue est le socle de la paix. 

Sally 

laseconde.net 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here