Home Nation Gouvernement-UNTM : Enfin un terrain d’entente !

Gouvernement-UNTM : Enfin un terrain d’entente !

69
0
SHARE

Pour faire le point des questions essentielles de la vie de la nation malienne, notamment la Covid-19, les moyens mobilisés par le gouvernement, la rentrée des classes primaires, secondaires et de l’Enseignement supérieur, la charte de vie et les dispositifs prises  pour éviter la flambée du prix des denrées alimentaires, ainsi que le front social, 5 membres du Gouvernement de Moctar Ouane, étaient face à la presse. C’était le vendredi 22 janvier dernier, dans l’après-midi, dans la salle de conférences de la primature.

La conférence était animée conjointement par les ministres du Travail et de la Fonction publique, porte-parole du gouvernement, Me Harouna Touréh, de l’Education nationale, Pr Doulaye Konaté, de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Amadou Keita, des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, représentant son collègue de l’Industrie, du Commerce et de Promotion des Investissements. Chacun de ces ministres, en ce qui le concerne, a donné selon ses compétences des informations utiles, afin d’édifier les journalistes sur l’évolution de base dans notre pays.

Ouvrant le bal, le ministre porte-parole du Gouvernement, après avoir introduit le débat, a rappelé que son département, a reçu sur sa table beaucoup de préavis de grève depuis leur arrivé aux affaires. ‘’Nous avons obtenu des négociations qui ont été sanctionnées par la conclusion des procès verbaux de conciliation avec beaucoup de syndicats », a indiqué le ministre, porte-parole, selon lui, d’autres sont en cours de négociation. En ce qui concerne l’UNTM, le ministre Touréh, a fait part de sa satisfaction suite aux  négociations avec l’UNTM. « C’est presque la fin, puisque nous nous sommes entendus sur l’essentiel des points de revendications déposées par l’UNTM », a déclaré le ministre, porte-parole. « C’est une très bonne nouvelle, nous nous sommes entendus l’UNTM et nous Gouvernement sur l’ensemble des revendications dans des conditions qui satisferont aussi bien les travailleurs, que la partie gouvernementale, le patronat et la société civile malienne, s’est-il félicité.

Parlant de la rentrée scolaire 2020-2021 initialement fixée au 4 janvier reportée au lundi 25 janvier, les ministres en charge de l’Education nationale, Pr Doulaye Konaté et son homologue de l’Enseignement supérieur, Pr Amadou Keita, ont tour à tour rappelé les contextes de la fermeture des classes à cause de la pandémie de la Covid-19. Après le report de la rentrée des classes au titre de l’année scolaire 2020-2021 initialement prévue du 4 janvier, le Gouvernement du Mali a décidé en toute responsabilité de la réouverture des classes primaires, secondaires et universitaires le lundi 25 janvier sur toute l’étendue du territoire. Selon les ministres en charge des questions de l’Education, et de l’Enseignement supérieur, toutes les dispositions sont déjà prises pour le bon déroulement de cette rentrée scolaire 2020-2021. Ils ont mis l’accent sur le respect strict des mesures de prévention, afin de protéger les enfants contre la Covid 19. Notamment le respect des distanciations, le port du masque, l’utilisation des gels alcooliques. Pour ce faire, selon les ministres, le Gouvernement va doter les établissements en kits sanitaires. Une leçon modèle sur la Covid sera enseignée toute la semaine. Et un comité de veille sera mis en place dans les établissements, ont-ils déclaré.

Parlant la très prochaine vaccination des populations maliennes contre la Covid 19, le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, a informé que toutes les dispositions ont été prises par le Gouvernement et ses partenaires pour aller à cette vaccination qui concernera 4 222 000 personnes. Elle a invité la population malienne à avoir confiance au vaccin.

Pour clôturer le chapitre des interventions, le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, au nom de son collègue de l’Industrie a donné des éclaircissements sur la flambée du prix de certaines denrées alimentaire ces derrières temps sur le marché. Le ministre Traoré, a rassuré que le Gouvernement est à pied œuvre afin de maitriser la situation de l’augmentation des prix de certains produits de première nécessité.

AMTouré  

22 Septembre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here