Home International Covid-19 aux États-Unis: la campagne de vaccination va s’accélérer

Covid-19 aux États-Unis: la campagne de vaccination va s’accélérer

36
0
SHARE

Vacciner un million de personnes par jour est-il possible ? Après des retards enregistrés au démarrage de l’opération de vaccination, les autorités sanitaires assurent que les injections vont se faire à une cadence plus rapide dans les semaines qui viennent. Le Docteur Fauci parle d’une lueur d’espoir.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

L’administration Trump avait promis de vacciner 20 millions de personnes avant la fin décembre 2020. Mais seules 4 millions 200 mille personnes ont reçu leur vaccin. Un retard qui a valu aux autorités américaines de nombreuses critiques ces derniers jours.

Invité sur CNN, Jerome Adams, le médecin en chef des États-Unis explique que le retard est dû au contexte particulier de fin d’année : « Il faut comprendre que le vaccin est arrivé en même temps que l’augmentation des cas. Beaucoup d’hôpitaux et de centres qui devaient participer à la vaccination ont été utilisés pour faire les tests et répondre à cet afflux de malades. Il faut aussi comprendre que tout cela avait lieu pendant les vacances et que le personnel médical prend des vacances aussi. »

 À lire aussi : Aux États-Unis, la vaccination prend plus de temps qu’espéré par l’administration Trump

500 000 injections par jour ces dernières 72 heures

Désormais, a assuré Jerome Adams, l’opération de vaccination devrait pouvoir s’accélérer.

Un optimisme partagé par le docteur Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses : « On n’est pas là où on voulait, on doit faire mieux. Mais d’ici une à deux semaines, on va voir si on peut passer à la vitesse supérieure après le ralentissement des fêtes de fin d’année. »Les autorités expliquent notamment que ces dernières 72 heures, 1,5 million de personnes ont été vaccinées, soit 500 000 par jour.

De son côté, Donald Trump continue de répéter que son administration a tenu ses promesses et que les retards sont de la faute des autorités locales.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here