Home Afrique Centrafrique: la Minusca dénonce des violations des droits de l’homme et du...

Centrafrique: la Minusca dénonce des violations des droits de l’homme et du droit international

32
0
SHARE

La Minusca, la mission de l’ONU en Centrafrique, dénonce des violations des droits de l’homme et du droit international depuis l’offensive, qui a débuté mi-décembre, de la coalition rebelle CPC.

« Cette semaine il y a eu trois meurtres. Il y a eu des menaces de mort, il y a des privations de liberté, des arrestations, mais aussi des attaques contre les humanitaires. Et pour ce qui est des violations graves des droits des enfants, il y a eu sept viols et autres violences sexuelles et des attaques contre des écoles », dénonce le porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro. Uniquement la semaine dernière, 32 victimes ont été recensées pour 17 incidents.

Au total, la Minusca a recensé 215 abus et violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire depuis mi-décembre et le début de l’offensive de la CPC, la coalition de groupes armés. « Ce sont les groupes armés dans la plupart des cas, mais parfois on trouve quelques agents de l’État. D’une manière générale, c’est une constance, toutes les semaines les principaux auteurs ce sont les groupes armés », rajoute M. Monteiro.

Des incidents qui ont affecté 328 victimes, selon les rapports du 22 décembre au 15 février de cette mission de l’ONU. « Ce que nous faisons, c’est documenter tout cela. Comme vous le savez, cette documentation est extrêmement importante pour la lutte contre l’impunité. Lorsqu’il y a des procès, ce sont les informations documentées qui permettent, justement, d’établir les responsabilités de chacun », conclut le porte-parole.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here