Accueil Actualités Audience IBK-M5-RFP: un affront qui annonce l’heure de vérité!

Audience IBK-M5-RFP: un affront qui annonce l’heure de vérité!

46
0
PARTAGER

Bocary Tréta a étudié en URSS, mais il doit connaître un petit rayon de la Marseillaise, l’hymne national français. Après avoir entendu dimanche IBK renvoyer à lui les dirigeants du M5-RFP, Tréta aurait pu s’écrier « Militants du RPM, mon Jour de Gloire est arrivé… » ! En effet, par quel miracle dont seule la Providence est capable, lui le tant méprisé numéro un du RPM a-t-il trouvé Grâce aux yeux de son mentor IBK pour devenir l’interlocuteur attitré d’un mouvement populaire de contestation qui pèse des dizaines de milliers de Maliens ? Tréta doit se pincer pour se convaincre de l’annonce présidentielle. N’est-ce pas contre lui Treta que tout le monde s’était ligué pour contrarier sa candidature au poste de député en Commune V au profit de Moussa Timbiné ? Le dernier foutage de gueule n’est-il pas la reconduction de Boubou Cissé que Bocary Treta a appris en même temps que le commun des Maliens ? La bonne lecture à avoir de l’attitude de IBK, c’est qu’il méprise encore un peu plus le M5-RFP que la Majorité présidentielle qui n’a jamais compté à ses yeux !
C’est un affront insupportable surtout pour une rencontre à l’initiative du locataire de Koulouba. Le président avait mille canaux pour répondre au Mémorandum sans recours à cette mise en scène très peu courtoise. Macron, Idriss Déby et les autres du G5 Sahel ont demandé une solution rapide à la crise politique pour focaliser l’énergie de la région sur la lutte contre le terrorisme. IBK voulait juste des séances vidéo à leur envoyer pour dire sa « bonne foi ». Son comportement laisse songeur et met de l’eau au moulin de tous ceux qui considèrent la voie du dialogue comme une perte de temps. La manifestation du 10 juillet a trouvé son carburant ! C’est le parti Yelema, qui n’est pas d’essence révolutionnaire, qui a trouvé les bons mots pour mettre au compte de la responsabilité de IBK « ce qui pourrait arriver de fâcheux dans les prochains jours ».
L’imam Mahmoud Dicko qui a pesé de tout son poids sur les manifestants, ouvert sa porte et son esprit à toutes les médiations doit se sentir aujourd’hui floué. Les ambassadeurs et représentants d’organisations africaines ou internationales doivent se poser la question de la fiabilité de leur interlocuteur à Koulouba et cesser de demander l’impossible au Mouvement du 05 Juin.
Cette même communauté internationale doit se soucier de l’incapacité d’un président aussi impopulaire et de son régime à tenir le moindre des engagements contenus dans la résolution de renouvellement du mandat de la MINUSMA, qu’il s’agisse de reformes institutionnelle/constitutionnelle ou d’allocations de ressources. Mais il y a bien longtemps que IBK ne prend aucune de ces organisations au sérieux en ayant réussi à leur vendre l’idée qu’après lui c’est le chaos ! Pour tous, à l’intérieur comme à l’extérieur, l’heure de vérité a sonné.

Bakary Diarra in
Refondation du Mali

Info-Matin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here