Home Société ‘’ Au nom de ma patrie’’ : Le calvaire des veuves et...

‘’ Au nom de ma patrie’’ : Le calvaire des veuves et des enfants des militaires tombés sur le front relaté au public

123
0
SHARE

‘’Au nom de ma patrie’’ le film documentaire du jeune réalisateur malien, Samerou Diallo, relate le calvaire des veuves et les enfants de nos braves militaires qui sont tombés sur le front. Le film qui a été diffusé lors du lancement de la 5ème édition du Ciné-droit libre est un frémissant film plongeant le public dans la dure réalité des veuves et des enfants des militaires tombés sur le front, une réalité non reluisante.

Les activités de la 5ème  édition de Ciné-droit Libre ont été lancées en mars 2021 à l’institut Français de Bamako. Pour la circonstance, le film documentaire du jeune réalisateur malien, Samerou Diallo ‘’ Au nom de ma patrie’’ donne des frémissements. Il relate le parcours de combattant des veuves des militaires maliens tombés sur le front et dont certaines traversent toutes les difficultés pour subvenir aux besoins des orphelins. Passionné de cinéma depuis sa tendre enfance, le jeune réalisateur malien qui rêve de marcher sur les traces des Souleymane Cissé, Cheick Oumar Sissoko et autres grands réalisateurs du pays qui ont donné au Mali ses lettres de noblesse sur la scène cinématographique, a réalisé son premier film.  Ce film a plongé les auditeurs dans la dure réalité que traversent les veuves et les enfants des militaires maliens tombés sur le front. Dans ce film, le jeune réalisateur donne la parole aux veuves de certains militaires maliens tombés sur le champ d’honneur qui, dans leurs propos, relatent le calvaire qu’est leur quotidien depuis l’annonce de la triste nouvelle de la mort de leurs époux, des démarches auprès des structures pour l’obtention de la pension et de l’inscription des enfants dans le registre des pupilles de la république etc. Certaines ont toutes les peines du monde à donner à manger, à assurer la scolarité de leurs progénitures et sont le plus souvent contraintes de marier les  filles impubères afin de joindre les deux bouts. Le film comporte aussi le témoignage d’un ancien militaire qui a abandonné le treillis et les bottes militaires pour tenter sa chance dans un autre secteur de la vie. ‘’Au nom de ma patrie’’  révèle aussi l’ardent amour de certains jeunes envers les uniformes et qui sont prêts à surmonter tous les obstacles pour les enfiler et se rendre sur les fronts pour défendre la patrie au prix de leur vie.

Moussa Samba Diallo

SourceLerepublicainmali

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here